Main d’œuvre et capital humain

Les indicateurs de la main-d’œuvre et du capital humain  

L’adéquation entre les compétences fournies par les travailleurs et les besoins du marché du travail est primordiale à la croissance économique du Québec. Bien qu’ils ne soient pas récents, les enjeux de pénurie de main-d’œuvre et en particulier ceux de l’inadéquation entre les compétences des travailleurs et les besoins du marché du travail ont été amplifiés par la pandémie de COVID-19.  

Le vieillissement de la population a aussi entraîné, au cours des dernières années, une vague massive de départs à la retraite alors que le nombre de personnes âgées de 15 à 64 ans n’augmente plus. La pénurie de travailleurs s’est donc bien installée dans de nombreux secteurs d’activité. 

Dans un contexte de transformation du marché du travail, avec l’utilisation grandissante des nouvelles technologies, les connaissances des individus en matière de littératie, numératie et compétences numériques sont primordiales afin de permettre d’avoir une société productive et innovante. Il est important d’avoir des indicateurs qui permettent de prendre en compte la nouvelle réalité numérique et le contexte actuel du marché de l’emploi (ex. pénurie de main-d’œuvre, renforcement des compétences et requalification des travailleur.euse.s).

Par ailleurs, les liens entre l’éducation, la formation initiale et la formation continue, ainsi que la capacité d’innovation sont déjà bien documentés. 

Le présent billet, produit en collaboration avec le CIRANO et la Commission de partenaire du marché du travail, propose donc une réflexion complète sur les meilleurs indicateurs disponibles pour mettre en évidence les éléments clés en lien avec le capital humain et les compétences, en plus d’identifier des indicateurs qui ont le potentiel de guider sur les enjeux et les pistes de solutions au sujet de la pénurie de main-d’œuvre. 

Ci-bas, nous vous présentons un aperçu des indicateurs prioritaires retenus. 

Catégories d’indicateurs 

L’état des lieux du marché du travail : le bassin de main-d’œuvre et les postes vacants 

Il existe de nombreux indicateurs pour témoigner de l’état du marché du travail.

Les indicateurs en lien avec la quantité de travailleurs disponibles permettent aux décideurs publics de mettre en place des stratégies pour favoriser la participation au marché du travail. Par la suite, ces indicateurs devraient être considérés pour les secteurs innovants afin de mieux cibler les interventions.

Ceux qui ont été retenus sont : 

  • Le taux d’activité (disponibilité de la main-d’œuvre) 
  • Taux de postes vacants (besoins du marché en termes de travailleurs et de compétences) 
  • Niveaux d’immigrations des travailleurs qualifiés (apport de nouveaux travailleurs) 
 
L’éducation et la formation initiale, incluant la formation des dirigeants d’entreprise 

Les connaissances et compétences de la population en général sont essentielles à une société innovante, et ce afin d’assurer le développement, l’utilisation et l’acceptation des innovations. De nombreuses études ont déjà démontré l’importance de la numératie et de la littératie, et nous pouvons désormais ajouter à cela les compétences numériques, dans la capacité et la propension à innover.  

Le lien direct entre les investissements en éducation et l’innovation serait particulièrement positif dans les pays développés, ce qui a comme effet d’augmenter la productivité du capital humain. De même, les diplômés universitaires dans les domaines de la science, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM) atteignent des positions plus élevées dans les entreprises et participent davantage aux processus d’innovation. 

Les indicateurs prioritaires 

  • Niveau de littératie, numératie et compétences numériques 
  • Taux de diplomation (secondaire) 
  • Taux d’inscription et de graduation dans les domaines de pointe (cégep et université)  
La formation continue et le rehaussement des compétences

Les travailleurs utilisent de plus en plus de moyens pour se former (de manière formelle et informelle). Par contre, les informations sur la formation offerte par les entreprises, la proportion des travailleurs qui y participent, ainsi que le contenu et la qualité de ces formations sont rares. Il deviendra nécessaire éventuellement d’uniformiser, adapter et reconnaitre l’acquisition de nouvelles connaissances et compétences par les travailleurs. Les liens entre la formation initiale et continue devront aussi être renforcés afin de mieux répondre aux besoins des entreprises et les aider à identifier les compétences du futur. 

Les indicateurs prioritaires  

  • Nombre d’heures de formation offerte aux employés  
  • Proportion des travailleurs ayant accès à de la formation  
  • Dépenses des entreprises en formation  
 
Les ressources en capital humain dédiées à l’innovation en entreprise  

En plus de disposer de ressources humaines dédiées à la recherche et à l’innovation, les entreprises doivent pouvoir compter sur des personnes qui sont en mesure de faire le lien entre la recherche fondamentale, la recherche et le développement.  

Les indicateurs prioritaires  

  • Pourcentage du personnel affecté à la R&D par millier de travailleurs  
  • Nombre de chercheurs universitaires par milliers de personnes actives  
  • Nombre d’emplois créés liés à la R&D  
  • Proportion des entreprises ayant du personnel en charge de l’innovation  

Vous êtes invités à le télécharger pour en apprendre plus sur les indicateurs, leurs unités de mesure ainsi que les sources des données utilisées. 

Contribuer

au Baromètre de l'innovation

Le développement du baromètre se veut un processus itératif. Dans cette optique, nous souhaitons élargir notre base de contributeur.rice.s afin d’accroître la quantité de données disponible pour l’alimenter. Utilisez ce formulaire pour nous partager votre intérêt à contribuer.

S'inscrire à l'infolettre

Nous sommes présentement en conception d’une infolettre. Soyez les premier.ère.s à être informé.e.s de nos nouvelles publications en vous inscrivant ci-dessous.

Accepter les communications
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.